Comment apaiser les rougeurs sur son visage ?

Dossiers beauté 07/09/2020

Les rougeurs du visage sont des manifestations cutanées qui ne passent pas inaperçues et dont on se passerait bien ! Souvent inesthétique, gênant lorsqu’il survient en société, cet échauffement de la peau, aussi appelé flush, connaît des origines diverses mais peut être limité et traité au quotidien avec des gestes simples.

D’où viennent les rougeurs sur le visage ? 

Les rougeurs du visage proviennent d’une hypersensibilité des vaisseaux sanguins au niveau du derme. Ceux-ci se dilatent à l’excès, et votre peau se colore ! Sa couleur peut varier du rose pâle au rouge vif en passant par le rouge violacé. Les rougeurs peuvent envahir l’ensemble du visage, ou seulement une partie, comme les joues, les ailes du nez, le menton. Si les peaux claires sont souvent les plus touchées, tous les types de peaux, de la peau sèche à la peau grasse, peuvent en être victimes de façon épisodique, ou sur le long terme.

Dans tous les cas, il existe de multiples causes entrainant l’apparition de rougeurs, et il n’est pas toujours facile de déterminer le ou les facteurs déclenchants. Parmi eux, citons :

  • L’activité physique
  • Les émotions : surprise, gêne, timidité peuvent faire monter le rose aux joues.
  • La consommation d’alcool ou de nourriture épicée
  • L’exposition à la chaleur (sur la plage, au hammam ou au sauna…)
  • Les bouffées de chaleur de la ménopause
  • La prise de certains médicaments
  • L’utilisation de cosmétiques décapants, ou des gestes beauté inadaptés, qui agressent la peau
  • La nature de la peau : certaines peaux sont naturellement fines, sensibles et réactives
  • L’hérédité : mauvaise nouvelle si vos parents souffrent de flush, la peau « vaso-réactive » c’est-à-dire avec des vaisseaux sanguins plus sensibles que la moyenne peut être une caractéristique familiale.
  • L’âge : le vieillissement cutané rend la peau plus sensible aux rougeurs.
  • Une allergie
Les peaux les plus fragiles peuvent rougir au moindre contact

Si elles ne sont pas correctement traitées, les rougeurs peuvent revenir de façon chronique et s’installer dans le temps. On parle alors de pathologies cutanées (comme l’érythrose, la couperose ou la rosacée) : les rougeurs s’accompagnent alors bien souvent de boutons, de vaisseaux dilatés, de sensations de brûlure, de plaques rugueuses et de désquamation, et dans le pire des cas d’œdèmes. Elles nécessitent une consultation chez un dermatologue, qui vous prescrira un traitement ciblé, parfois à base d’antibiotiques (en cas de rosacée), ou de séances de laser pour en venir à bout. Si la rougeur de la peau s’accompagne d’autres symptômes, il ne faut pas hésiter à consulter votre médecin.

Comment traiter les rougeurs sur le visage ?

Avant d’atteindre cet extrême, sachez qu’il est possible de réduire la fréquence et l’étendue des rougeurs en prenant grand soin de sa peau et en étant attentif à ses besoins. L’idéal reste d’identifier la cause pour agir en amont : par exemple si les rougeurs apparaissent suite à une exposition au soleil, il est facile d’agir en privilégiant l’ombre et en protégeant son visage avec une crème solaire SPF et un chapeau.

Dans la salle de bain, un seul leitmotiv : ne pas stimuler à l’excès la circulation sanguine ! Optez pour des produits doux, spécialement formulés pour respecter les peaux sensibles et réactives. Exit donc les gommages à gros grains, les savons (sauf les pains surgras pour le visage) qui assèchent, et tous les gestes qui impliquent de frotter la peau. Mieux vaut nettoyer et démaquiller sa peau avec une lotion apaisante plutôt qu’avec un gel nettoyant, un gant et de l’eau qui vont faire rougir la peau. Il est bon de le savoir, une eau trop calcaire peut favoriser les rougeurs !

De même pour sécher la peau de votre visage ou de votre corps après la douche, munissez-vous d’une serviette douce, et épongez les gouttes d’eau en tapotant plutôt qu’en frictionnant.

Vous pouvez, après le nettoyage de la peau, vaporiser un peu d’eau florale sur votre visage : cette dernière a des vertus apaisantes et anti-irritations pour les peaux sensibilisées.

Privilégiez les soins visage anti-rougeurs aux textures crèmes fondantes et aériennes qui pénètrent instantanément et prennent soin de votre épiderme avec une grande douceur. C’est le cas de la Crème Jeunesse NEIGE ETERNELLE, qui, avec ses 95% d’ingrédients naturels, fond au contact de la peau et forme un bouclier protecteur pour la préserver des agressions jour après jour. Son ingrédient star ? Les Fleurs de Nunatak, un actif polaire aux propriétés exceptionnelles. Ces fleurs arctiques prospèrent dans les cimes montagneuses, au-delà des neiges éternelles, là où l’air et la végétation se raréfient. Leur particularité est d’ailleurs d’avoir survécu à la dernière ère glaciaire, alors que 90% des espèces vivantes ont disparu avec la glaciation. Accrochées aux pitons rocheux, les Nunatak ont traversé les millénaires en développant leur propre système de défense et en produisant des antioxydants en grande quantité. Leurs cellules souches végétales sont capables de reconstituer les cellules souches du derme pour le régénérer, et aident à lutter contre les rougeurs et les imperfections.

Privilégiez des soins aux textures aérées et douces

En un geste, cette crème hydratante de jour et de nuit hydrate, apaise, lutte contre le vieillissement cutané et garantit la protection de la peau au quotidien. Appliquez le produit du bout des doigts, en tapotant plutôt qu’en frottant – il pénètre instantanément – et laissez vous emporter par son délicat parfum.

Sa formule extra-douce est vegan et cruelty-free, elle ne contient pas d’alcool, d’huiles minérales et de parabens. Découvrez également dans la même gamme le Sérum Jeunesse et le Contour des Yeux NEIGE ETERNELLE pour une routine beauté qui mise sur un teint uniforme et plein d’éclat !

Il faut parfois patienter quelques semaines avant de voir les résultats de vos nouveaux gestes beauté. Une bonne astuce pour camoufler immédiatement la rougeur de la peau : le maquillage ! En appliquant un stick correcteur vert, une teinte à l’opposé chromatique du rouge, vous neutraliserez les rougeurs en un geste et retrouverez un teint homogène en un instant ! À vous l’épiderme pacifié !